Au cours de l'inter-saison, Dorothea Wierer subit les sollicitations dues à ses brillants résultats au point qu'elle est remise en question sur ses motivations[28]. Sur les skis elle semble plus à la peine que lors des épreuves précédentes, mais un double sans faute aux tirs couchés lui permet de figurer dans le peloton de tête. Le bilan des Mondiaux s'avère très flatteur pour l'Italie avec deux titres (mass-start pour Windisch chez les hommes) et notamment une médaille de chaque métal pour Wierer. Après un début de saison moyen, l’Italienne monte en puissance et sur la dernière mass start, tout était parfait jusqu’au dernier tir. Pendant que son adversaire accomplit ses tours de pénalité, Wierer se présente sur le pas de tir, elle rate sa deuxième balle, mais enchaîne ensuite trois tirs victorieux sans trembler. Elle fait également partie des rares athlètes qui ont gagné au moins une course dans chaque spécialité du biathlon. 41k Likes, 262 Comments - ᴰᴼᴿᴼᵀᴴᴱᴬ ᵂᴵᴱᴿᴱᴿ ️️ (@dorothea_wierer) on Instagram: “New toy Thanks @valserhof_suedtirol @audi_de #RS3” Un 19/20 et une bonne glisse lui permettent de lutter jusqu'au bout pour la victoire en poursuite : en tête avant le dernier tir debout, elle doit patienter 30 secondes à cause d'une rafale de vent et elle est finalement battue au sprint par la norvégienne Marte Olsbu Roeiseland qui gagne sa deuxième course en deux jours. At the 2018 Winter Olympics in Pyeongchang, South Korea she won again the bronze medal in the Mixed relay with Lisa Vittozzi, Lukas Hofer and Dominik Windisch. Elle évoque par ailleurs les futurs Jeux Olympiques pour lesquels elle refuse de se projeter [30]. Toisessa makuuammunnassa Eder ampui kuitenkin jälleen puhtaasti ja oli hyvässä vauhdissa. Lors de la période de confinement chez elle, Dorothea Wierer prend le temps de la réflexion et se fixe comme objectif de tenter de rester au plus niveau jusqu'en 2022, avec en point d'orgue les Jeux olympiques de Pékin. Elle est ensuite sur la troisième marche du podium de la poursuite d'Hochfilzen malgré quatre erreurs au tir[11], ce qui montre ses progrès sur les skis par rapport aux saisons précédentes, et, le lendemain en remontant de la 11e à la 1re place, elle est le maillon fort du relais féminin italien qui s'impose devant la Suède et la France[12]. She is the 2019 mass start world champion, and 2020 individual and pursuit world champion. Dès les premiers hectomètres, Wierer montre de bonnes dispositions en suivant la cadence rapide de Kaisa Mäkäräinen qui dispute à domicile la dernière course de sa carrière en Coupe du monde. Le départ inattendu des entraîneurs Patrick Oberegger et Patrick Favre oblige à une importante restructuration du staff italien [7]. Malgré 3 erreurs au second tir couché, Wierer parvient à gérer sa course sans paniquer et devance au classement général Lisa Vittozzi de 22 points et Anastasia Kuzmina de 34 points. Marte Roeiseiland finished very close to these biathletes, just 12 seconds behind the leader. Les deux dernières étapes de décembre se déroulent à Hochfilzen en Autriche, où figurent au programme deux sprints, deux poursuites et une mass-start. Le bilan des championnats se révèle très positif pour Wierer : elle est parvenue à se transcender devant son public, elle a considérablement enrichi son palmarès personnel, elle a remporté toutes les médailles de l'équipe d'Italie (trois individuelles plus celle du relais mixte avec ses coéquipiers), et elle possède désormais une marge assez confortable sur ses adversaires directes dans la course au gros Globe (106 points d'avance sur Öberg, 112 sur Eckhoff et 122 sur Røiseland). Lehtonen jäi kärjestä yli seitsemän minuuttia ja hänen loppusijoituksensa oli lopulta 79. Veijo Vaakanainen: 25.11.2020 13:31 Ampumahiihto Sa réussite au tir culmine à 91,5 %, soit un niveau qu'elle n'avait jamais atteint auparavant [13]. Viimeisellä ampumapaikalla, pystyammunnassa, Eder ampui kuitenkin kaksi ohilaukausta ja jäi kärjestä yli kolme minuuttia. Elle prend son premier départ en Coupe du monde à Oberhof en janvier 2009 et marque ses premiers points deux ans plus tard sur le sprint de Ruhpolding. Lors du sprint, un coup de théâtre se produit : alors que Wierer assure la 11e place, Vittozzi ne parvient pas à gérer le stress de l'événement en commettant 5 erreurs au tir, ce qui la repousse au-delà de la limite de qualification pour la poursuite. Eckhoff rejoint Wierer mais ne parvient pas à la distancer. Näin koronatilanne eteni maailmalla tällä viikolla – virusmuunnoksen tartuttavuudesta ja tappavuudesta lisää tietoa. Elle termine 7e et conforte son dossard jaune par rapport à ses concurrentes directes. Juste avant l'étape finlandaise, la municipalité d'Oslo annonce que les épreuves de la dernière étape prévue en Norvège ne pourront pas s'y dérouler en raison de la crise sanitaire. De plus, un vent capricieux s'installe sur le pas de tir, rendant plausibles les scénarios avec rebondissements multiples. Suomen Mari Ederin kilpailu … Elle remporte sa première mass start lors de l'étape de Canmore le 6 février 2016[5] : au coude-à-coude avec Dorin-Habert et Koukalova avant le dernier tir debout, un sans-faute lui assure la victoire. De plus, la neige lente la défavorise par rapport aux skieuses les plus puissantes de sorte qu'elle termine à une médiocre 19e place à 1min 19 de Herrmann, gagnante du jour. Au classement de la Coupe du monde, après seulement quatre épreuves, Wierer est déjà distancée de 91 pts par la Suédoise Hanna Öberg et de 55 pts par la Norvégienne Marte Olsbu Røiseland, deux de ses adversaires figurant parmi les favorites pour le gros globe. Dorothea Wierer, the current World Cup winner, begins the season even with two victories, if we count yesterday's mixed relay. Marie Dorin Habert (born 19 June 1986) is a retired French biathlete. Tämä oli kisan 37:s. Suvi Minkkinen oli 56:s, Erika Jänkä 70:s ja Venla Lehtonen 81:s. Avec deux minutes de pénalité cumulées lors des deux premiers passages sur le pas de tir, elle ne pointe qu'en 17e position à mi-course, mais son rythme à ski est élevé et, lors du second tir couché, elle clique 6 fois afin de tenir compte du vent fluctuant et réalise un sans-faute qui la replace au 9e rang. Elle maintient son rang en Coupe du monde avec une nouvelle 5e place au classement général final, et remporte avec l'équipe italienne le petit globe de relais mixte (devançant la Norvège après une victoire lors de l'ultime course à Kontiolahti). miansyr. Mais les deux séances de tir debout ainsi que le dernier tour de piste indiquent un fléchissement physique et mental qui la font reculer à la 20e place. L’allemande a failli apporter à son pays un premier titre mondial sur ces mondiaux. Gabriela Koukalová, née Soukalová le 1er novembre 1989 à Jablonec nad Nisou, est une biathlète tchèque qui a commencé sa carrière en 2005. Today, Dorothea was almost the fastest on the track, and even one mistake didn't stop her from winning this race. Elle ajoute un autre succès dans la discipline à Ruhpolding avec un nouveau tir parfait et une large avance de 55 secondes sur Mäkärainen. Les dernières épreuves se déroulent dans une ambiance très particulière puisque la plupart des autres compétitions sportives ont été annulées par précaution sanitaire. A la fin de la course, Wierer évoque avec regret la "faute stupide" lors de la dernière balle qui la prive d'un triplé à sa portée[39]. Dorothea WIERER, nel secondo giro della 15 km. Elle décroche cependant la médaille de bronze du relais mixte avec ses partenaires habituels [21]. Eder aloitti kisan hyvin, sillä hän onnistui ampumaan ensimmäisessä makuuammunnassa puhtaasti. Quelques semaines plus tard, elle accède à son premier podium individuel en Coupe du monde en terminant troisième de la poursuite de Pokljuka, devançant Darya Domracheva grâce à un sans-faute au dernier tir debout. La troisième étape à Nove Mesto confirme les bonnes dispositions de l'italienne. Elle porte dès le début de la saison le dossard jaune de leader de la Coupe du monde [9]. Au départ de la mass-start, dernière course de la saison, trois biathlètes peuvent encore prétendre au titre suprême : Wierer, Vittozzi et Kuzmina qui vient de remporter haut la main les deux courses précédentes. În februarie 2019, Dorothea Wierer a devenit cel de-al treilea biatlonist din istorie (după francezii Martin Fourcade și Marie Dorin Habert) care a obținut câte o victorie în toate disciplinele de biatlon (individual, sprint, urmărire, start în bloc, ștafetă feminină/masculină, ștafetă mixtă și ștafetă mixtă în pereche). Nopeammin ladulla suoriutui vain Röiseland. Au bout de l'effort, elle gagne sa deuxième course consécutive pour la première fois de sa carrière et avec ces deux titres de championne du monde elle suscite les superlatifs dans la presse transalpine[35],[36],[37]. Néanmoins, ses courses de préparation sont satisfaisantes et elle aborde la reprise à Östersund avec confiance. Huit biathlètes se présentent dans cet ordre sur le pas de tir du premier tir debout qui s'annonce périlleux avec un vent très capricieux : Wierer, Yurlova, Tandrevold, Preuss, Egan, Kryuko, Herrmann et Aymonier. – Valmentajani aina sanoo, että minun pitää luottaa itseeni enemmän, koska voin voittaa yhdelläkin sakolla, cup-kauden kuudennen ykköstilansa ottanut Eckhoff kertoi Kansainvälisen ampumahiihtoliiton (IBU) verkkosivuilla . Elle termine cependant à une honorable 5e place qui la conforte en tête de la Coupe du monde avec 34 points d'avance sur Lisa Vittozzi et 124 points sur Marte Olsbu Roeiseland. 73.8k Likes, 935 Comments - ᴰᴼᴿᴼᵀᴴᴱᴬ ᵂᴵᴱᴿᴱᴿ ️️ (@dorothea_wierer) on Instagram: “” Tout d'abord, dans le froid glacial canadien, elle est en tête à mi-course de l'individuel, mais sa carabine se bloque lors de la 3e séance de tir et elle se désunit pour finir au-delà de la 20e place. Mainiossa iskussa oleva Norjan Tiril Eckhoff vei voiton ampumahiihdon naisten pikakilpailussa Saksan Oberhofissa. Wierer abat les quatre premières cibles, mais son 5ème tir échoue à quelques millimètres sur la droite. Elle termine la Coupe du monde à la 3e place du classement général avec 944 points, derrière Gabriela Koukalová, 1074 points, et Marie Dorin-Habert, 1028 points. Mari Ederin päivä synkkeni viimeisessä ammunnassa – Dorothea Wierer voitti uskomattoman niukasti. Puhtaasti ampunut Italian Dorothea Wierer jäi kisassa kakkoseksi yhden sakon laukoneen Eckhoffin hiihtovoiman edessä. Ses deux erreurs au tir lors du sprint l'éloignent du podium, mais elle décroche cependant une place dans le Top 10 qui lui permet de garder toutes ses chances pour la poursuite du lendemain. Le soir venu, Dorothea Wierer fait état de ses doutes à son entourage proche et semble faire le deuil de sa couronne[42]. .mw-parser-output .legende-bloc-centre{display:table;margin:0 auto;text-align:left}.mw-parser-output .legende-bloc ul li{font-size:90%}.mw-parser-output .legende-bloc-vertical ul li{list-style:none;margin:1px 0 0 -1.5em}.mw-parser-output .legende-bloc-vertical ul li li{list-style:none;margin:1px 0 0 -1.0em}. Dorothea Wierer Corradini is an Italian biathlete competing in the Biathlon World Cup. Lors du dernier passage au tir, elle figure dans le trio de tête avec Julia Simon et Hanna Öberg qui ratent toutes les deux 2 cibles. Cette amélioration résulte d'une meilleure tenue sur les skis, et surtout d'une efficacité remarquable au tir (92,5 % de réussite en moyenne sur les cinq épreuves). Du haut de ses 28 ans, cette jeune femme sympathique est adorée par ses fans, à qui elle a déjà donné l’occasion de se réjouir à de nombreuses reprises cette saison : Dorothea Wierer est montée six fois sur le podium lors des premières courses. Naisten normaalimatkan pelikohteet täst ... Mari Ederille normaalimatka ei lähtökohtaisesti ole mikään bravuurimatka, mutta tästäkin kilpailumuodosta häneltä löytyy muutama erinomainen suoritus. L'Italienne commet une erreur au premier tir, ce qui la rapproche d'Eckhoff qui en commet deux. Elle commet encore trois erreurs, montrant des signes de fébrilité et un manque de lucidité lors des dernières balles. 30.3k Likes, 75 Comments - ᴰᴼᴿᴼᵀᴴᴱᴬ ᵂᴵᴱᴿᴱᴿ ️️ (@dorothea_wierer) on Instagram: “Che spettacolo stamattina alla @maratonadolomites con @marleneitalia #sonomarlene” Dès l'ouverture de la saison, le 28 novembre, Dorothea Wierer honore fièrement son dossard jaune en remportant l'individuel de Kontiolahti grâce au tir, avec un sans faute plein d'autorité. Une pression particulière est donc sur les épaules de la porteuse du dossard jaune dont les supporters italiens attendent un exploit[17]. OSLO, NORWAY - MARCH 06: (L-R) Dorothea Wierer (silver) of Italy, Laura Dahlmeier (gold) of Germany and Marie Dorin Habert (bronze) of France celebrate their medals in the women's 10km pursuit during day four of the IBU Biathlon World Championships at Holmenkollen on March 6, 2016 in Oslo, Norway. La deuxième séance change peu les positions et Wierer aborde le premier tir debout avec seulement 12 secondes de retard sur Eckhoff. À l'approche des championnats du monde qui vont se dérouler en Italie, Wierer confie qu'elle a eu des douleurs au dos qui l'ont handicapée. Mari Eder oli suomalaisista paras ja hänen loppusijoituksensa oli 32. Italialainen Dorothea Wierer hiihti voittoon uskomattoman niukasti ampumahiihdon maailmancupkisassa Kontiolahdella. DOROTHEE répond aux questions d'ordre privé de Thierry ARDISSON: la maternité, les hommes, le sexe. Dorothea Wierer sai Suomen kisoista tarpeekseen – parkaisi epätoivoisena: ”Ei, ei, ei!” ... Myös Suomen Mari Eder uskoo, että kaksi seuraavaa viikkoa kilpaillaan suunnitellusti Itävallan Hochfilzenissä. Avant de disputer le sprint du 13 mars à Kontiolahti, elle écrit sur sa carabine : "Andra tutto bene, vinceremo insieme" ("Tout va s'arranger, nous gagnerons ensemble") à destination des téléspectateurs italiens maintenus en état de confinement depuis plusieurs jours[41]. Au cours de la mass start, dernière course des Mondiaux, Dorothea Wierer montre un visage offensif et conquérant. Dorothea Wierer, qui se voit retirer pour le classement général les 18 points de son second plus mauvais score, préserve sa 1ère place de la Coupe du monde pour 7 points[43]. Trouvez les Dorothea Wierer images et les photos d’actualités parfaites sur Getty Images. La régularité de ses résultats lui permet cependant d'atteindre la 5e place au classement final de la Coupe du monde. Elle choisit d'attendre que le vent se stabilise avant de lâcher ses balles, mais à côté d'elle, Julia Simon attaque un tir engagé avec une insolente réussite et s'envole vers la victoire. Après les trois premières séances de tir, elle figure dans le peloton de tête, mais elle est trahie une nouvelle fois par la dernière séance de tir et deux erreurs qui la font reculer à la 9e place. – Fyysisesti ei ollut tänään hyvä päivä. Olen taistellut niska- ja selkäongelmien kanssa. Marte Roeiseland was faster, but she missed twice, and finished 9 seconds behind Italian. Avant la trêve des fêtes de fin d'année, Dorothea Wierer occupe la première place du classement avec 381 points, devant les surprenantes Paula Fialkova, 345 points, et Lisa Vittozzi, 276 points. Elle totalise 46 podiums en coupe du monde, dont 7 victoires individuelles. En septembre 2020, la société américaine de marketing Nielsen a publié son top 50 des sportifs les plus bankables du monde sur les réseaux sociaux. Elle cède également 47 secondes et surtout 43 points à Eckhoff, ne conservant virtuellement qu'un avantage infime sur elle au classement général. Elle réalise un nouveau sans-faute dans le relais mixte italien qui termine à la 4e place. 46w Reply. La dernière mass-start qui devait avoir lieu à Oslo étant annulée, Wierer, qui était en tête du classement se retrouve donc lauréate du petit globe de la spécialité avec 13 points d'avance sur Eckhoff. Dorothea Wierer intègre l'équipe italienne de biathlon dès le début de l'année 2007 et dispute notamment la Coupe d'Europe junior et les mondiaux en catégorie jeune où elle obtient deux titres en 2008 puis 2009[1]. Pendant que Wierer accomplit ses deux tours de pénalité, Yurlova se concentre au pas de tir : si elle parvient au sans-faute, elle devient championne du monde. Sous la pluie, avec une neige très lente et dans un stade maintenu à huis clos à cause du risque épidémiologique, elle est à la peine dans le sprint, d'autant plus qu'elle commet 3 erreurs au tir. Les trois autres épreuves en Finlande confirment la petite forme physique de Wierer, qui ne parvient pas à se classer dans le top 20 de ces courses avec à chaque fois un dernier tour de piste très laborieux sur les skis. Alors que tout semble réuni pour qu'elle assoie sa domination lors de la poursuite, une fébrilité au tir (5 fautes) l'éloigne d'un podium 100 % scandinave. A l'image de Federica Brignone en ski alpin, Dorothea Wierer apporte à une Italie rudement éprouvée par la crise sanitaire un rayon de soleil bienfaiteur et devient le symbole d'un pays meurtri, mais restant combatif et finalement victorieux[44]. Ce phénomène est à rapprocher de l'impact, durant la dernière décennie, que suscitèrent en France les victoires de Martin Fourcade ou en Tchéquie celles de Gabriela Koukalová. Forte de ses deux premières victoires en Coupe du Monde, sa compatriote Lisa Vittozzi s'annonce comme sa principale rivale. Chez elle à Antholz, où se déroulent les championnats du monde 2020, Dorothea Wierer obtient la médaille d'argent sur l'épreuve d'ouverture, le relais mixte, en compagnie de Lisa Vittozzi, Lukas Hofer et Dominik Windisch, derrière la Norvège. La poursuite semble offrir à Wierer la confirmation des résultats précédents et, après les tirs couchés, elle est à la lutte pour le podium. Samedi 26 janvier, Dorothea Wierer montre dès le départ de très belles dispositions sur les skis et, malgré une faute sur le premier tir couché, elle reste au contact avec les meilleures. Muista suomalaisista Suvi Minkkinen ampui neljä ohilaukausta ja jäi kärjestä yli kuusi minuuttia. La deuxième balle est à 1,5 cm à gauche de la cible et la dernière est 2 cm en bas à droite. Les conditions climatiques changeantes d'Ostersund expliquent partiellement ces performances en retrait car son mode de tir très engagé ne tolère pas la moindre imprécision. Dans le relais féminin, l'équipe italienne est trop hétérogène pour prétendre aux premiers rôles, mais le public retient l'impressionnante démonstration au tir debout de Wierer qui abat les cibles à une cadence remarquable, à peine six secondes d'intervalle entre la première et la cinquième balle[38]. Elle est également la première biathlète depuis Magdalena Forsberg en 1998 à remporter deux fois de suite le classement général de la Coupe du monde. Elle fixe ses objectifs pour le reste de la saison : une médaille aux Mondiaux et une place finale dans les trois premières du général de la Coupe du monde. La dernière modification de cette page a été faite le 14 janvier 2021 à 16:39. Elle a remporté la mass-start des Championnats du monde 2019 à Östersund (première médaille d'or d'une biathlète italienne aux Mondiaux). En 2014 aux Jeux olympiques de Sotchi, Wierer décroche la médaille de bronze dans l'épreuve du relais mixte (2 × 6 + 2 × 7,5 km), en compagnie de Karin Oberhofer, Dominik Windisch et Lukas Hofer, derrière la Norvège et la République Tchèque. Le sprint de Ruhpolding la voit réaliser son premier sans-faute de la saison et monter sur le podium derrière Eckhoff et Oeberg qui deviennent ses plus sérieuses concurrentes pour le gros Globe. En 22 secondes, Wierer abat toutes les cibles avec beaucoup d'aisance alors que ses adversaires commettent entre 1 et 5 erreurs. Plus tard dans l'hiver, alors qu’elle n’a pas encore 21 ans, elle dispute ses premiers championnats du monde sénior à Khanty-Mansiïsk, où elle réalise son premier top 10 dans l'élite mondiale sur la poursuite, signant son premier 20/20 au tir et remontant à la neuvième place avec le dossard 27 au départ. Dorothea Wierer montre de bonnes dispositions lors du sprint et est en tête aux temps intermédiaires avant le tir debout. Elle est la première biathlète depuis Magdalena Forsberg à remporter le gros globe deux années consécutives et entre dans le "club des 6" (avec Forsberg, Neuner, Mäkärainen, Korpela et Reztsova) ayant gagné le classement général de la Coupe du monde à plusieurs reprises. Mais le plus important est peut-être l'impact populaire de ses exploits puisque, pour la première fois en Italie, l'audience dépasse un million de téléspectateurs[40]. Discover (and save!) Wierer parvient à maintenir le niveau qu'elle avait jusque là : malgré une glisse moyenne et une faute au tir, elle décroche la 4e place du sprint, puis elle obtient la même place lors de la mass start en commettant cependant 5 fautes au tir. Dorotea Wierer - the champion of Individual, Oeberg won a Small Crystal Globe A wonderful scenario for native stands, wonderful «come back». Dorothea Wierer, née le 3 avril 1990 à Brunico/Bruneck, est une biathlète italienne, première de son pays à s'adjuger le gros globe de cristal de la Coupe du monde lors de la saison 2018-2019. Toiseksi sijoittunut Italian Dorothea Wierer j äi hänestä 9,3 sekuntia ja kisan kolmonen Itävallan Lisa Theresa Hauser 12,6 sekuntia. Dorothea Wierer ist der neue Stern am Südtiroler Biathlonhimmel. Notre favorite : Dorothea Wierer. Le dimanche 16 février, Wierer s'élance dans la poursuite avec un retard de 39 secondes. Puhtaasti ampunut Italian Dorothea Wierer jäi kisassa kakkoseksi yhden sakon laukoneen Eckhoffin hiihtovoiman edessä. La suite des épreuves s'avère beaucoup plus favorable pour elle : son 18/20 au tir sur l'individuel ne lui permet cependant pas de faire mieux que 8e, loin de Vittozzi (médaille d'argent) qui prend une avance conséquente au classement général de la Coupe du monde. Son aisance derrière la carabine (rapidité et précision) lui permet presque systématiquement de gagner du temps sur toutes ses rivales en sortant du pas de tir [10]. Cependant, le lendemain, le soleil et le froid sont revenus sur la Finlande, rendant la neige beaucoup plus rapide que la veille. Au cours de saison 2016-2017, Dorothea Wierer ne parvient pas à décrocher de nouveaux succès et elle doit se contenter d'une seconde place en poursuite à Nove Mesto, ainsi que de deux troisièmes places sur la mass start de Nove Mesto et la poursuite d'Östersund. Ruotsin Johanna Skottheim hiihti kolmanneksi ja jäi Wiereristä lopulta 24,1 sekuntia. She represented France at the 2010 Winter Olympics. A son actif ég… Tout semble alors perdu pour elle pour le gros globe, mais il reste le dernier tir debout comme juge de paix. L'Italie est particulièrement touchée par l'épidémie du COVID-19 et Dorothea Wierer en est affectée. She is currently 30 years old. Le moment-clé de la course intervient lors du premier tir debout où elle se mesure à Laura Dahlmeier qui commet une erreur et laisse partir Wierer seule en tête avec Vittozzi. Elle s'était auparavant distingué lors de l'épreuve de sprint olympique, terminant à la 6e place avec un sans-faute au tir où sa rapidité d'exécution fait sensation (42 secondes pour les deux séances, record de l'épreuve). Les deux adversaires sortent du tour de pénalité pratiquement ensemble autour de la 10e place, l'Italienne se trouvant devant pour quelques mètres. La sixième étape de la Coupe du monde se déroule sur les terres italiennes d'Antholz. L'IBU prend la décision le 12 mars d'annuler la dernière étape et d'écourter la saison qui se termine donc de manière anticipée à huis clos à Kontiolahti. Elle se classe ensuite 7e du sprint remporté par Marte Olsbu Røiseland en commettant deux fautes au tir, mais reprend malgré tout possession du dossard jaune suite à l'effondrement d'Eckhoff (6 fautes). Hiihtoajoissa Wierer oli toiseksi nopein.